L'année du centenaire d'Eusko ikaskuntza a démarré, 1918-2018

Centenaire

29/01/2018

L'année du centenaire d'Eusko ikaskuntza a démarré, 1918-2018

Cela fait 100 ans que l’association Eusko Ikaskuntza a été créée et 40 ans qu'elle a repris ses activités en Hegoalde, après quatre décennies d'interdiction sur le territoire péninsulaire. Ce double anniversaire sera célébré durant les prochains mois autour de différentes actions.

La société d'études fut officiellement créée en fin d'année 1918, sur la base d’un accord pris par les députations d'Alava, Bizkaia, Gipuzkoa et de Navarre durant le premier Congrès des Études Basques qui s’est tenu à Oñati en septembre de cette même année. Afin de commémorer et d’entériner la continuité historique de cet accord, une célébration de cet acte institutionnel qui marquera le début de l'Année Eusko Ikaskuntza, est prévue dans les prochaines semaines.

Début juin, les membre seront « objet » de cet hommage dans le cadre d'une Assemblée générale solennelle. Ce sera un moment dédié à la fraternisation et à la reconnaissance pour les membres qui sont depuis 1978, des acteurs de la renaissance d'Eusko Ikaskuntza dans sa deuxième étape de vie.

Le grand rendez-vous académique aura lieu à l'automne, quand nous célébrerons le XVIIIe Congrès des études basques qui aura pour hymne « Geroa Elkar-Ekin/ L'avenir ensemble ». Le programme du congrès se structurera autour de cinq domaines thématiques correspondant aux cinq projets principaux qu'étudie Eusko Ikaskuntza depuis 2015. Chaque thème célébrera les thématiques ci-dessous, dans une capitale basque, selon le calendrier suivant :

  • La société que nous voulons, la société que nous aurons. Bayonne, le 5 octobre.
  • Construisons les futurs scenarii de la langue basque ensemble. Vitoria-Gasteiz, le 19 octobre.
  • La société Basque : Culture et identité. Pampelune, le 26 octobre
  • Développement socio-économique : modèle de société et d'entreprise basque. Bilbao le 9 novembre.
  • Livre blanc du territoire de Vasconia. Saint-Sébastien, le 16 novembre

Les résultats de ces cinq sessions conflueront en deux sessions plénières où seront présentées et débattues les conclusions générales du congrès : elles se dérouleront les vendredi 23 et samedi 24 novembre, à Oñati. Le samedi, un « grand acte institutionnel » sera organisé dans la ville, en présence des autorités, des membres d'Eusko Ikaskuntza et de la société civile basque. Les différentes activités prévues donneront un caractère festif et participatif à cette journée. Une pièce de théâtre sur Eusko Ikaskuntza sera jouée, avant de partir en tournée à travers le Pays Basque.

L’événement donnera également lieu à la publication d'un livre sur la contribution de la Société d'études, concernant le développement culturel, scientifique et social du Pays Basque, au cours du siècle passé. Dans les prochains jours, le Comité d'Organisation du Centenaire présidé par Xabier Alkorta invitera personnellement par écrit les personnes pressenties pour être les véritables protagonistes de la commémoration - partenaires et partenaires d'Eusko Ikaskuntza -, à participer à ces événements.

L'origine d'Eusko Ikaskuntza. Par J.M. Barandiaran

"L'idée d'une assemblée générale à l'origine de la Société Basque d'Études a été lancée par D. Ángel de Apraiz, qui l'a présentée lors d'une conférence qu'il a donnée à Bilbao. Elle s'est répandue plus tard et, cette grande assemblée avait pu être célébrée grâce au soutien des conseils provinciaux basques et à l'adhésion enthousiaste de nombreuses entités et individus, de Zuberoa et Roncal à Carranza et Valdegobía. Elle comprenait huit sections : sciences sociales et politiques, anthropologie, médecine, langue, histoire, arts, enseignement et études basques.

Le but de cette assemblée était de promouvoir la formation d'une entité qui donnerait une permanence à l'esprit qu'elle informerait et qui s’impliquerait comme unificateur et guide de la renaissance de notre culture. C'est ainsi qu’est née la Société d'études basques à la suite du Congrès d'Oñati.

En effet, au jour de sa clôture, les règlements de la nouvelle Société d'études furent approuvés, et chacune des sections du congrès nomma deux membres qui, avec les délégués des conseils provinciaux, devaient constituer le conseil permanent de la Société des études basques".

José Miguel de Barandiaran, 1978

Quatre dates

1918: Premier congrès d'études basques.
1978: Assemblée générale pour la reprise des activités.
1993: 75e anniversaire d'Eusko Ikaskuntza.
2018: Centenaire d'Eusko Ikaskuntza.